Menu
Fièrement fabriqué au Québec
Cani
Cross

Canicross

Courir avec son chien est définitivement une belle façon de prendre goût à la course à pied. Beaucoup de personnes découvrent les sports canins attelés via le canicross et lorsque l’on débute dans cet univers l’expérience peut parfois être déstabilisante. À quel âge mon chien peut-il commencer à tirer ? Par où commencer ? Quel équipement est nécessaire ?

Vous êtes à la bonne place ! Nous allons répondre à toutes ces questions afin de vous donner un maximum d’outils pour démarrer du bon pied avec votre compagnon canin.

La première chose à savoir est que le meilleur moment pour commencer à entraîner son chien en canicross (ou tout autre sport de traction) est lorsque sa croissance est terminée. Dépendamment de la race ou d’un avis contraire de votre vétérinaire, à 12 mois la croissance est majoritairement terminée (plus tard chez les chiens de grande race et un peu plus tôt chez les chiens de petite race).

La raison pour laquelle il faut éviter la traction en bas âge est qu’il est primordial de protéger des impacts les articulations et les os en croissance du chien - vous ne voulez pas risquer de blesser votre chien et créer des problèmes qui le suivront le restant de sa vie. Ceci étant dit, il est toutefois possible de commencer à habituer le chien à la traction avant la fin de sa croissance (vers 7-8 mois) grâce à de courts entraînements de canicross. Attention ! Les entraînements avant la fin de la croissance se veulent des entraînements mentaux (désensibiliser le chien au harnais et l’habituer à tirer) et non pas physiques. De ce fait, il est de la plus grande importance de respecter les points suivants pour ne pas blesser le chien:

  1. Entraînement de très courte durée : vous voulez que le chien apprenne à se sentir à l’aise avec le harnais et associe la traction à du positif. Il faut donc arrêter bien avant que votre chien ne démontre une perte d’intérêt et limiter les entraînements à quelques centaines de mètres (n’oubliez pas, le chien est toujours en croissance et n’est pas en âge de faire des entraînements physiques en traction).
  2. Entraînement à faible intensité : l’objectif premier est de limiter les impacts sur les articulations donc il va de soit de faire des entraînements à faible vitesse. Un petit jogging est idéal pour que le chien pratique un trot rapide plutôt que de grandes foulées (plus le chien court vite, plus les impacts sont forts - raison pour laquelle le bikejoring n'est pas recommandé chez un jeune chien)
  3. Entraînement peu fréquents : entraîner le chien une ou deux fois par semaine est bien suffisant pour commencer à lui faire aimer la traction et apprendre les rudiments (rester en avant et quelques ordres de base)

Une fois que le chien a atteint la pleine croissance, les entraînements peuvent augmenter en fréquence, en durée et en intensité. Le canicross est la discipline idéale pour commencer dans l’univers des sports canins attelés. Le chien est proche, il est facile de le guider en manipulant la ligne bungee et la vitesse n’est ni trop lente ni trop rapide. Il est préférable d’entraîner sur une piste peu achalandée (éviter les distractions), étroite et sans trop d’embranchements afin que le chien n’ait qu’à se concentrer à tirer vers l’avant et ne soit pas confronter à des situations où la direction à prendre n’est pas claire.

Chaque chien est unique et apprend à son propre rythme. Vous êtes son entraîneur et il est essentiel que vous vous adaptiez à ses capacités et à sa motivation afin de ne pas lui faire vivre de mauvaises expériences en traction.

Maintenant, nous allons parler de matériel de canicross ! Pour pratiquer cette activité, il y a trois indispensables :

  • Ceinture de canicross : c’est l’équipement que vous allez porter pour être relié à votre chien. La ceinture de canicross permet une bonne liberté de mouvement (afin de courir confortablement) tout en offrant un bon support pour répartir la traction du chien au niveau du fessier et éviter de faire forcer le bas du dos. Selon l'intensité de votre chien, vous aurez à choisir entre la ceinture de canicross à simple traction ou la ceinture de canicross à double traction.
  • Ligne bungee : aussi appelée laisse de canicross ou laisse amortisseuse de canicross, elle permet de relier le chien à l’humain. Cet équipement amortie les impacts lorsque le chien tire pour protéger les articulations de votre chien ainsi que votre dos. En canicross, la ligne bungee multisports est parfaite puisqu'elle est de la longueur idéale pour que le chien soit relativement proche afin d'avoir un meilleur contrôle sur lui.
  • Harnais de traction pour chien : c’est avec cet équipement que le chien transmet toute sa force de traction. Notre harnais de traction pour chien est idéal puisqu'il offre une très grande liberté de mouvement au chien et est bien rembourré pour un maximum de confort. Attention : bon nombre d’harnais retrouvés en boutique ne sont pas adaptés à la traction et peuvent blesser votre chien si utilisés en sports canins attelés.

Et voilà ! Vous êtes déjà mieux outillé pour vous lancer dans la belle aventure qu’est le canicross. N’hésitez pas à vérifier si un club se situe près de chez vous, c’est une excellente façon d’apprendre pour vous et votre chien avec d’autres passionnés.

Produits pour cette activité sportive

Menu
Nahak Sports © 2019-2020 | Tous droits réservés
crossmenuchevron-down